Quand pratiquer une désinfection de haut niveau

Savoir quand effectuer une désinfection de haut niveau des sondes d’échographie.

La classification de Spaulding indique quand procéder à une désinfection de haut niveau. La classification de Spaulding constitue le cadre universel utilisé dans les normes nationales et fédérales pour déterminer le niveau minimal de désinfection des dispositifs médicaux, y compris les sondes d’échographie (tableau 1).

Tableau 1 :Aperçu de la classification de Spaulding.1-4

Classification de Spaulding

Contacts pour les dispositifs médicaux

Risque de transmission de l’infection

Niveau de désinfection

Critique

Tissu stérile ou circulation sanguine

Haut

Stérilisation*

Semi-critique

Muqueuses ou peau non intacte

Moyenne

Désinfection de haut niveau

Non critique

Peau intacte seulement

Faible

Niveau intermédiaire (DNI)

ou 

Désinfection de bas niveau

* Les sondes d’échographie critiques peuvent subir une désinfection de haut niveau et être utilisées avec une gaine stérile en cas de stérilisation impossible.2


La désinfection de haut niveau doit être appliquée pour les sondes d’échographie critiques si une stérilisation n’est pas possible, mais la sonde doit également être recouverte d’une gaine stérile lors de son utilisation.

Les sondes d’échographie sont des dispositifs médicaux délicats et sensibles à la chaleur qui ne peuvent pas être stérilisés à la vapeur. Les méthodes de stérilisation à basse température exigent que la sonde soit mise hors circuit pendant de longues périodes, ce qui perturbe le flux de travail clinique. 

Les sondes critiques peuvent être soumises à une désinfection de haut niveau lorsque la stérilisation n’est pas possible, mais la sonde doit également être recouverte d’une gaine stérile lors de son utilisation.

« Les dispositifs critiques devraient être stérilisés, et l’utilisation d’une gaine stérile est recommandée à chaque usage. »


« Si une [stérilisation] n’est pas possible, la sonde doit subir au minimum une désinfection de haut niveau et
être équipée d’une gaine de sonde stérile. »


Les sondes qui risquent d’entrer en contact avec les tissus stériles ou la circulation sanguine sont critiques et comprennent les sondes utilisées pour :

  • la chirurgie
  • les interventions percutanées par guidage échographique où la sonde peut entrer en contact avec le point de ponction stérile (p. ex. drainages, injections, biopsies)
  • les scanners à travers des plaies ouvertes (p. ex. plaies chirurgicales, avulsion de la peau, plaies au 2e ou au 3e degré)
Une désinfection de haut niveau est nécessaire au moins pour les sondes d’échographie semi-critiques, une gaine doit également être utilisée sur la sonde.

« Les sondes d’échographie qui entrent en contact avec les muqueuses doivent, au minimum,
être nettoyées et subir une désinfection de haut niveau, conformément aux Instructions de service. Une gaine propre ou stérile doit être
appliquée sur la sonde avant d’utiliser un instrument semi-critique. »

« Les sondes vaginales et toutes les sondes endocavitaires non munies d’une gaine de protection constituent des dispositifs semi-critiques étant donné qu’elles sont en contact direct avec des muqueuses (p. ex. vagin, rectum, pharynx). Même si l’utilisation d’une gaine de sonde change la catégorie d’appartenance, cette ligne directrice recommande d’utiliser une nouvelle gaine/protection pour chaque patient. Comme les gaines/protections peuvent être défaillantes, la sonde devrait également subir une désinfection de haut niveau. »


Les sondes qui risquent d’entrer en contact avec les muqueuses ou la peau non intacte sont semi-critiques, et incluent les sondes utilisées lors des :

  • scanners endovaginaux
  • scanners endorectaux
  • scanners au travers d’une éruption, d’une dermatite ou des brûlures au 1er degré
L’utilisation d’une gaine de sonde ne change pas la catégorie de la sonde dans la classification de Spaulding

« Les sondes d’échographie qui entrent en contact avec les muqueuses doivent, au minimum,
être nettoyées et subir une désinfection de haut niveau, conformément aux Instructions de service. Une gaine propre ou stérile doit être
appliquée sur la sonde avant d’utiliser un instrument semi-critique. »

« Les sondes vaginales et toutes les sondes endocavitaires non munies d’une gaine de protection constituent des dispositifs semi-critiques étant donné qu’elles sont en contact direct avec des muqueuses (p. ex. vagin, rectum, pharynx). Même si l’utilisation d’une gaine de sonde change la catégorie d’appartenance, cette ligne directrice recommande d’utiliser une nouvelle gaine/protection pour chaque patient. Comme les gaines/protections peuvent être défaillantes, la sonde devrait également subir une désinfection de haut niveau. »


La désinfection de haut niveau peut être utilisée en option pour les sondes non critiques, même si une désinfection de bas niveau suffit.

Les sondes non critiques doivent uniquement entre en contact avec une peau saine, intacte. Une désinfection de bas niveau suffit pour ce type de sondes. Cependant, appliquer une désinfection de haut niveau en option permet de garantir que la sonde est prête pour la procédure suivante, quelle qu’elle soit.

En savoir plus sur la désinfection de haut niveau avec le trophon2. trophon2 peut s’intégrer à toute une variété de flux de travail cliniques afin de protéger vos patients contre les infections croisées.

Plus de 1 000 sondes provenant des principaux fabricants ont été testées, approuvées et validées pour être utilisées avec trophon. Consulter la liste de compatibilité des sondes.


Respecter ces lignes directrices et normes est essentiel dans la lutte contre les IAS.

S’informer sur les Normes nationales canadiennes et les Lignes directrices fédérales états-uniennes

S’informer sur les Lignes directrices fédérales en matière de retraitement des sondes d’échographie critiques et semi-critiques

Télécharger
Solution de désinfection de haut niveau du trophon2

S’informer sur les Lignes directrices et les normes recommandées au Canada et aux États-Unis

Télécharger

La famille de produits trophon® comprend trophon® EPR et du trophon®2, qui partagent la même technologie de brouillard de peroxyde d’hydrogène à activation sonique.

Références :

1. Spaulding EH (1968). Chemical disinfection of medical and surgical materials. Disinfection, sterilization, and preservation. Lawrence C, Block SS. Philadelphia, Lea & Febiger: 517-531.
2. Association canadienne de normalisation (CSA). CAN/CSA-Z314-18 Retraitement des dispositifs médicaux au Canada. 2018.
3. Santé Canada. Ligne directrice : Exigences en matière d’innocuité et d’efficacité relatives aux désinfectants de haut niveau et agents stérilisateurs destinés aux instruments médicaux critiques et semi-critiques réutilisables. 2018.
4. Santé Canada. Ligne directrice : Renseignements devant être fournis par les fabricants pour le
retraitement et la stérilisation des matériels médicaux réutilisables. 2011
5. US CDC 2008. Guideline for Disinfection and Sterilization in Healthcare Facilities.