Classification de Spaulding

Cadre adopté au niveau international en ce qui concerne la désinfection et la stérilisation des dispositifs médicaux.

Earle H. Spaulding a reconnu qu’un cadre de désinfection était nécessaire puisque tous les dispositifs médicaux réutilisables ne peuvent pas être stérilisés.1

La classification de Spaulding répondait à un besoin essentiel non satisfait et constitue aujourd’hui encore la base des recommandations internationales en matière de désinfection des dispositifs médicaux.


La classification de Spaulding

La classification de Spaulding établit le risque de transmission de l’infection en fonction du tissu du patient avec lequel le dispositif sera en contact pendant son utilisation. La classification du dispositif détermine le niveau de désinfection/stérilisation requis (tableau 1).

Tableau 1 :Aperçu de la classification de Spaulding.1-4

Classification de Spaulding

Contacts pour les dispositifs médicaux

Risque de transmission de l’infection

Niveau de désinfection

Critique

Tissu stérile ou circulation sanguine

Haut

Stérilisation*

Semi-critique

Muqueuses ou peau non intacte

Moyenne

Désinfection de haut niveau

Non critique

Peau intacte seulement

Faible

Niveau intermédiaire (DNI)

ou 

Désinfection de bas niveau

* Les sondes d’échographie critiques peuvent subir une désinfection de haut niveau et être utilisées avec une gaine stérile en cas de stérilisation impossible.2


Stérilisation 

La stérilisation est un procédé validé, utilisé pour supprimer les microorganismes viables d’un produit.2

Les dispositifs critiques doivent être stérilisés lors de leur utilisation.1


Désinfection de haut niveau

La désinfection de haut niveau est un procédé qui élimine les bactéries végétatives, les mycobactéries, les champignons, les virus à enveloppe lipidique et non lipidique, ainsi que certaines spores bactériennes dans une moindre mesure.2,3

Les sondes d’échographie semi-critiques doivent subir une désinfection de haut niveau et être utilisées avec une gaine.2

Les sondes d’échographie critiques ne pouvant pas être stérilisées peuvent également subir une désinfection de haut niveau.2 Elles doivent également être utilisées avec une gaine stérile.

Savoir quand effectuer une désinfection de haut niveau des sondes d’échographie

En savoir plus sur la désinfection de haut niveau avec le trophon®2


Désinfection de bas niveau et intermédiaire

Il est possible d’utiliser un désinfectant de niveau bas ou intermédiaire pour la désinfection d’instruments non-critiques.2

Les désinfectants de bas niveau sont capables d’éliminer la plupart des bactéries végétatives et certains champignons, ainsi que les virus à enveloppe (lipidique). Ils n’éliminent pas les mycobactéries, les virus sans enveloppe ou les spores bactériennes.2

La désinfection de niveau intermédiaire est un procédé capable d’éliminer les bactéries végétatives, les mycobactéries, les champignons et les virus à enveloppe lipidique et non lipidique.2


Comprendre la désinfection

Il est important de reconnaître qu’il existe des différences entre les niveaux de désinfection et la stérilisation. Appliquer correctement la classification de Spaulding aux dispositifs médicaux fait partie intégrante de la protection des patients contre les IAS.

Références

1. Spaulding EH (1968). Chemical disinfection of medical and surgical materials. Disinfection, sterilization, and preservation. Lawrence C, Block SS. Philadelphia, Lea & Febiger: 517-531.
2. Association canadienne de normalisation (CSA). CAN/CSA-Z314-18 Retraitement des dispositifs médicaux au Canada. 2018.
3. Santé Canada. Ligne directrice : Exigences en matière d’innocuité et d’efficacité relatives aux désinfectants de haut niveau et agents stérilisateurs destinés aux instruments médicaux critiques et semi-critiques réutilisables. 2018.
4. Santé Canada. Ligne directrice : Renseignements devant être fournis par les fabricants pour le
retraitement et la stérilisation des matériels médicaux réutilisables. 2011